Information sur l’accessibilité du site Raccourci clavier 1 pour accès direct à la barre de navigation du haut Raccourci clavier 2 pour accès direct au lien vers le trois un un Raccourci clavier 3 pour accès direct au menu principal du site de la Ville de Winnipeg Raccourci clavier 4 pour accès direct à la barre de navigation de gauche Raccourci clavier 5 pour accès direct au contenu Raccourci clavier 6 pour accès direct au contenu de la barre de navigation de droite Raccourci clavier 7 pour accès direct aux liens du pied de page
City of Winnipeg
  |  English   | 
Division des relations avec la communauté autochtone

Redécouvrir Winnipeg :
concilions notre histoire

Redécouvrir Winnipeg est une initiative découlant du dialogue national qui vise à revoir les repères historiques et les noms de lieux afin de mettre un terme à l’absence de perspectives, d’expériences et de contributions autochtones dans les histoires relatées et commémorées dans les villes du Canada.

Cette initiative est un de nombreux aspects du processus de réconciliation que la Ville s’est engagée à suivre, et aidera à faire en sorte que les contributions, les expériences et les perspectives des Premières Nations, des Métis et des Inuits soient fidèlement représentées dans les histoires, les repères historiques et les noms de lieux de Winnipeg. Racontez-nous votre histoire et aidez-nous à aller de l’avant en conciliant l’histoire de notre ville.


Mises à jour

Juillet 2019 – Vos rétroactions ont indiqué que la collectivité a un avis tranché quant aux options de création, d’ajout et d’enlèvement de divers repères historiques et noms de lieux. La deuxième phase de cette initiative inclut la collecte de rétroactions sur un processus et des critères de nomination proposés pour l’évaluation pour nous guider alors que nous continuons de concilier l’histoire de notre ville.

Prenez part à cette nouvelle phase de participation et donnez votre avis sur l’avenir de la redécouverte de Winnipeg. Consultez l’onglet Participez pour en savoir plus sur les possibilités de participation en ligne et en personne. Les résultats et les rétroactions que la collectivité a fournis lors de la première phase figurent dans le rapport intitulé Ce que nous avons entendu.

Juin 2019 – Le 11 juin 2019, le comité exécutif s’est fait dire que l’administration municipale rendra son rapport sur Redécouvrir Winnipeg au conseil municipal au plus tard en septembre 2019, rapport dans lequel des recommandations seront faites relativement à la politique et au plan de mise en application de ce projet. Le rapport à jour est désormais accessible. Les réactions obtenues lors de la consultation sont en train d’être finalisées et serviront à rédiger les recommandations qui seront utilisées pour recueillir d’autres avis au cours des prochains mois.

Janvier 2019 – Nous voulons que vous preniez part à la conciliation de notre histoire pour faire en sorte que Winnipeg soit accueillante pour tous à l’avenir.

Accompagnez-nous sur le chemin de la réconciliation en racontant une histoire sur un lieu de Winnipeg qui vous importe en laissant un message vocal, en l’envoyant par écrit, ou en l’enregistrant. Consultez l’onglet « Participez » pour en savoir plus.

Inscrivez-vous pour recevoir des mises à jour par courriel lors des étapes importantes du projet.

SubscribeInscription
Subscribe to project emails Inscription aux courriels sur le projet
Privacy StatementDéclaration de confidentialité Your personal information is being collected in accordance with s.36(1)(b) of The Freedom of Information and Protection of Privacy Act. This information will be used to manage your subscription and notification preferences. Your information will not be used or disclosed for any other purposes, except as authorized by law. If you have any questions about the collection of this information, contact the Corporate Access and Privacy Officer by mail to City Clerk’s Department, Administration Building, 510 Main Street, Winnipeg MB, R3B 1B9, or by telephone at 311. Vos renseignements personnels sont recueillis au titre de l’alinéa 36(1)b) de la Loi sur l’accès à l’information et la protection de la vie privée. Ils seront utilisés pour gérer votre abonnement et vos préférences. Ils ne seront ni utilisés ni divulgués pour d’autres raisons, sauf dans les cas où cela est autorisé par la loi. Si vous avez des questions sur la collecte de ces renseignements, veuillez communiquer avec l’agent de l’accès à l’information et de la protection de la vie privée de la Ville en écrivant au Bureau du greffier, immeuble Susan-A.-Thompson, 510, rue Main, Winnipeg (Manitoba) R3B 1B9, ou en composant le 311.

You can unsubscribe from this list anytime. Vous pouvez vous désinscrire quand vous voulez.

You can subscribe to this list again at any time. Vous pouvez vous réinscrire quand vous voulez.

Prochaines étapes

Une proposition de processus et de politique a été élaborée pour guider les étapes suivantes de conciliation de l’histoire de notre ville à l’aide de vos rétroactions, de renseignements concernant d’autres villes et des processus actuels de Winnipeg. Nous cherchons des rétroactions supplémentaires et des façons de parfaire le projet. Informez-vous sur les façons de fournir des rétroactions en consultant l’onglet Participez.

Options et processus

Repères historiques

Option : Ajouter perspective

Ce que nous avons entendu :

  • Cela réduit les histoires autochtones à une parenthèse de l’histoire coloniale.
  • Chaque histoire a toujours plus d’une version. Il est important de présenter les deux sons de cloche.
  • Cela pourrait diviser davantage.

Proposition de critères pour cette option :

  • L’ajout devrait être du même type et de la même échelle que le repère initial. Par exemple, on pourrait ajouter une statue à côté d’une statue existante.
  • La perspective supplémentaire devrait venir de personnes autochtones.
  • L’ajout devrait être commandé aupès d’un artiste autochtone.
  • Le repère peut-il être lié à un autre repère existant qui donne une idée plus globale de l’histoire?
Option : Ajout

Ce que nous avons entendu :

  • C’est du révisionnisme de la pire espèce.
  • Créer de nouveaux repères autochtones pour équilibrer les choses.
  • Nous devons insister davantage (publiquement) sur les héros et mentors autochtones du présent et du passé.

Critères pour cette option :

  • Suggestions de critères
Option : Enlever

Ce que nous avons entendu :

  • Cela pourrait diviser plutôt que rapprocher!!
  • Les enlever ne signifie pas effacer l’histoire; on peut consulter l’histoire grâce à d’autres sources.
  • Mettez-les autre part, comme dans une exposition ou un musée.

Critères pour cette option :

  • Suggestions de critères

Noms de lieux

Option : Ajout

Ce que nous avons entendu :

  • Les noms autochtones devraient avoir la priorité.
  • Les nouveaux noms devraient refléter toutes les nationalités et toutes les races.
  • Les noms de lieux doivent être prononçables.

Critères pour cette option :

  • Suggestions de critères
Option : Honorifique / Ajouter

Ce que nous avons entendu :

  • Ce n’est pas aussi important que permanent.
  • Rendez hommage en nommant des lieux et des espaces, pas des rues. C’est plus efficace.
  • Ajoutez une plaque pour saluer les autres contributions dans les lieux déjà nommés.

Critères pour cette option :

  • Suggestions de critères
Option : Renommer

Ce que nous avons entendu :

  • Ceci est important, car les lieux ont été renommés ou se sont vus appropriés sans consentement.
  • Renommer un lieu ne donne pas plus d’importance à un autre.
  • Les gens utiliseront toujours les anciens noms.

Proposition de critères pour cette option :

  • Faire le lien entre le nom, les terres ancestrales et celles des traités, et les lois autochtones
  • Faire le lien entre le nom et les droits des autochtones et ceux issus des traités
  • Le nom initial de cet endroit était autochtone

Processus actuel (en général)

  1. Demande
  2. Examen par le service
  3. Comité communitaire
  4. Comité permanent
  5. Comité exécutif
  6. Conseil municipal

Ce que nous avons entendu :

  • Moins politisé
  • Avis de la collectivité sur :
    • La conception du processus
    • La prise de décisions
  • Travail avec les aînés
  • Possibilités de participation continue

Politique Redécouvrir Winnipeg

Recommandation provisoire :

  • Élaborer une politique globale qui améliore les processus existants et crée un processus donnant une voix à la collectivité pour les nouvelles zones.
    • Voix autochtones pour la conception du processus et la prise de décisions
    • Moins politisé
    • Permettre la participation continue

Ce que nous avons entendu :

  • Saluer l’histoire et les contributions autochtones dans toute la ville.
  • Travailler avec un comité d’aînés ou d’universitaires, car ils connaissent toute l’histoire.
  • Ceci est nécessaire pour enseigner notre véritable histoire dans son intégralité.

Proposition de processus

Proposition de processus pour créer, ajouter ou supprimer divers repères historiques et noms de lieux

1. Demande officielle

  1. Lettre d’appui issue de la consultation communitaire
  2. Fournit le raisonnement

2. Service avec participation de la direction des affaires autochones

  1. Revoir les critères et le point de vue autochtones ainsi que les premières rétroactions de la collectivité

3. Comité de membres de la collectivité

  1. Fournir un point de vue autochones
  2. Donner le point de vue de la collectivité
  3. Émettre une recommandation ou prendre une décision

Participez

Notre ville est un reflet de nous tous et c’est en elle que vivent nos histoires.

Phase 2

Entre le 11 juillet et le 2 août 2019, on pouvait répondre à un sondage en ligne à partir de cette page. Merci aux 131 personnes qui ont fait des commentaires sur la façon de peaufiner le processus de présentation de candidature et les recommandations préliminaires concernant l’élaboration d'une politique. Du 18 au 25 juillet, l’équipe de projet a discuté avec 91 personnes du processus proposé et de l’ébauche de politique, ainsi que des critères d’évaluation des propositions de reconnaissance et de commémoration de l’histoire. Merci d’avoir partagé vos idées! À l’heure actuelle, nous analysons tous les commentaires pour aider à peaufiner et à continuer de développer les recommandations sur la politique à soumettre à l’examen du conseil municipal à l’automne 2019.

Pour des renseignements ou pour demander un format différent, veuillez communiquer avec Jacquie Lylyk au 204-986-4494 ou à .

Phase 1

Un rapport résumant ce que nous avons entendu des membres de la collectivité pendant la première phase vient de sortir.

Sondage en ligne

De janvier à mars 2019, on pouvait répondre à un sondage en ligne à partir de la page Web de ce projet. Merci aux 690 personnes qui ont répondu au sondage.

Les commentaires entendus lors de la première phase ainsi que toutes les réactions recueillies ont été analysés et aideront à peaufiner le processus de présentation de candidature proposé et à ébaucher la politique. Les commentaires du public ont été résumés dans le rapport sur ce que nous avons entendu.

Consultez l’onglet Calendrier pour en savoir plus.

Présentation par un groupe d’experts et discussion

Merci aux plus de 60 personnes qui se sont jointes à nous à l’Université de Winnipeg pour assister à la présentation par des experts et à la discussion le 13 mars.

Les experts Karine Duhamel, Lorena Sekwan Fontaine, Mary Jane Logan McCallum, Adele Perry, Jarvis Brownlie et Kevin Brownlee ont exposé leur point de vue sur les histoires et les expériences autochtones relativement aux marqueurs historiques, aux noms de lieu autochtones, et à notre histoire collective, ainsi que sur la signification de cette discussion à Winnipeg.

Consultez l’enregistrement de la présentation par les experts depuis l’onglet des vidéos.

Au cas où vous auriez manqué la discussion, voici certains des thèmes qui y ont été abordés :

La vérité
  • Cette initiative est une occasion de revisiter l’histoire de Winnipeg. Intégrer le contexte et l’histoire autochtones aux plaques, monuments et noms de rue fait en sorte que le colonialisme reste visible, en plus d’ajouter des éléments de vérité et des perspectives.
  • Si on enlevait les symboles et les représentations du colonialisme, on ne pourrait pas y ajouter du contexte, en discuter, et faire place à la vérité. La reconnaissance et la création d’espaces offrent davantage de perspective pour les conversations et pour la réflexion entre les membres de diverses catégories sociales.
  • Il ne s’agit pas de réécrire l’histoire, mais de la rendre plus juste.
  • Ce dialogue donne l’occasion d’approfondir le contexte historique de Winnipeg sous l’angle autochtone de la narration et avec l’aide de l’archéologie et de l’histoire.
Les jeunes
  • Il faut honorer la jeunesse autochtone en créant des espaces sûrs et des représentations sur les monuments, dans l’art et dans les sculptures, en langues autochtones.
  • Il faut que les jeunes se voient dans la ville.
Les femmes
  • Un dialogue sincère ouvre les portes sur la vérité au sujet des statues qui représentent les dégâts du colonialisme. Il est important de créer des espaces sûrs pour guérir avec l’aide de voix et de perspectives qui rendent hommage aux femmes autochtones.
  • Il est important d’interpeler et de rendre visible ce qui a été invisible.
  • Il faut rendre hommage aux femmes autochtones et les représenter sur des monuments existants de la façon dont elles et leur famille voient ces monuments.
La langue
  • La présence de langues autochtones sur les panneaux et dans les noms de rue est une des façons de reconnaître ces langues comme des langues vivantes.
  • L’usage de langues autochtones sur les panneaux, les plaques et les monuments est l’occasion de créer un sentiment d’appartenance.

Nous remercions particulièrement les 22 personnes qui sont restées après la présentation pour prendre part à un atelier public portant sur ce qui a été discuté et sur la façon de donner suite à ce projet.

Pour vous renseigner sur les travaux et les compétences des experts, consultez la partie « Welcoming Winnipeg » du guide Indigenous Info Guide de la Bibliothèque.

Pour rester au courant des activités du Bureau de la participation publique de la Ville de Winnipeg, suivez la Ville sur Facebook et Twitter ou abonnez-vous au bulletin de participation publique de la Ville de Winnipeg.

Calendrier

Timeline

Calendrier

Contexte

En juillet 2010, les parties gouvernementales fédérale, provinciale et municipales ont signé le protocole d’entente pour collaborer et mieux aligner les ressources, et ce, dans le but d’améliorer les résultats socioéconomiques pour les Autochtones de Winnipeg et pour améliorer la capacité des organismes autochtones à exercer leurs mandats.

Les trois parties ont travaillé conjointement sur l’élaboration de domaines prioritaires dans le cadre desquels on vise à atteindre ces objectifs et on a créé Redécouvrir Winnipeg. Le dialogue national sur l’histoire commune dans plusieurs villes concernant les repères, les plaques et les noms de lieux a amorcé l’action à Winnipeg et constitue un aspect de l’initiative Redécouvrir Winnipeg.

Cette composante de l’initiative Redécouvrir Winnipeg ne représente qu’un aspect du processus de réconciliation auquel nous nous sommes engagés en tant que ville, et fera en sorte que les contributions, les expériences et les perspectives des Premières Nations, des Métis et des Inuits se reflètent vraiment dans nos histoires, nos repères historiques et nos noms de lieux.

L’histoire de Winnipeg

À Winnipeg, nous avons la possibilité de revoir notre relation avec les peuples autochtones et celle avec les terres traditionnelles sur lesquelles notre ville a été bâtie. Dans certains cas, les repères (monuments, plaques, etc.) commémorent des personnages historiques qui ont prôné, bâti et créé des politiques, des lois et des règlements ayant eu un effet dévastateur sur les vies des Autochtones (comme les pensionnats autochtones, de 1880 à 1996).

À l’arrivée des pionniers au Canada, les territoires autochtones ont été redessinés et renommés. C’est en fonction de ces nouvelles normes que les villes canadiennes se développent encore au sein des territoires autochtones. Les toponymes autochtones sont un instrument de réconciliation, car ils reconnaissent la présence des peuples autochtones et leurs relations de longue date avec la terre. Par exemple, la ville de Winnipeg se situe sur le territoire du Traité numéro 1 et sur la terre ancestrale de la nation métisse.

La relation des traités est importante pour l’engagement continu de la Ville envers les chemins de la réconciliation. Celui-ci comprend : la déclaration du maire faisant de 2016 l’année de la réconciliation; la Ville appuyant la mise en œuvre des appels à l’action nos 43, 47, 57, 75 et 77 de la Commission de vérité et de réconciliation du Canada; le fait qu’à ce jour, plus de 70 % des employés municipaux ont reçu une formation sur les pensionnats autochtones; l’établissement de la première Entente relative aux Autochtones de Winnipeg; et l’adoption de la pratique de reconnaissance des territoires.

Appels à l’action de la Commission de vérité et de réconciliation

Redécouvrir Winnipeg est aligné, au niveau municipal, avec l’Appel à l’action no 79 de la Commission, cité ci-dessous :

Nous demandons au gouvernement fédéral d’établir, en collaboration avec les survivants, les organisations autochtones et les membres de la communauté artistique, un cadre de travail se rapportant à la réconciliation pour les besoins du patrimoine canadien et des activités de commémoration. Ce cadre engloberait notamment ce qui suit :

  1. la modification de la Loi sur les lieux et monuments historiques de manière à inclure la représentation des Premières Nations, des Inuit et des Métis au sein de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada et de son secrétariat;
  2. la révision des politiques, des critères et des pratiques du Programme national de commémoration historique afin d’intégrer dans le patrimoine et l’histoire du Canada l’histoire des Autochtones, leurs valeurs patrimoniales et leurs pratiques de commémoration;
  3. l’élaboration et la mise en œuvre d'un plan et d'une stratégie axés sur le patrimoine à l'échelle nationale pour la commémoration des sites des pensionnats, de l’histoire et des séquelles de ces pensionnats et de la contribution des peuples autochtones à l’histoire du Canada.

Redécouvrir Winnipeg s’aligne également avec les principes directeurs élaborés par la Commission de vérité et de réconciliation du Canada1, adoptés par l’Entente relative aux Autochtones de Winnipeg. Ces dix principes sont les suivants :

1
La Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones constitue le cadre pour la réconciliation à tous les niveaux et dans toutes les sphères de la société canadienne.

2
Les peuples des Premières Nations, Inuit et Métis, en tant que peuples d’origine de ce pays et en tant que peuples ayant droit à l’autodétermination, ont des droits issus des traités, des droits constitutionnels et des droits de l’homme qui doivent être reconnus et respectés.

3
La réconciliation est un processus de guérison des relations qui nécessite le partage public de la vérité, la présentation d’excuses et la commémoration, qui reconnaît et corrige les torts passés.

4
La réconciliation requiert des mesures constructives pour mettre un terme aux séquelles permanentes du colonialisme, séquelles qui ont eu une incidence destructrice sur l’éducation des peuples autochtones, leur culture et leur langue, leur santé, le bien-être des enfants, l’administration de la justice, ainsi que sur les occasions et la prospérité économiques.

5
La réconciliation doit créer une société plus équitable et inclusive en éliminant les écarts sur le plan social, économique et de santé qui existent entre les Autochtones et les Canadiens non autochtones.

6
Tous les Canadiens, en tant que personnes visées par un traité, partagent la responsabilité d’établir et de maintenir des relations basées sur le respect mutuel.

7
La perspective et la compréhension des aînés et des gardiens de la connaissance traditionnelle autochtones en matière d’éthique, de concepts et de pratiques de réconciliation sont vitales pour la réconciliation à long terme.

8
Il est essentiel de soutenir la revitalisation culturelle des peuples autochtones et d’intégrer les systèmes de connaissances, les histoires orales, les lois, les protocoles et les liens avec le territoire des Autochtones dans le processus de réconciliation.

9
La réconciliation requiert de la volonté politique, un leadership conjoint, un renforcement de la confiance, de la responsabilité et de la transparence, ainsi qu’un important investissement de ressources.

10
La réconciliation requiert l’éducation du public et un dialogue soutenus, incluant l’engagement de la jeunesse, sur l’histoire et l’héritage des pensionnats, des traités et des droits autochtones, ainsi que sur les contributions historiques et contemporaines des peuples autochtones à la société canadienne.

1Commission de vérité et de réconciliation du Canada. What We Have Learned: The Principles of Truth and Reconciliation, 2015 (p. 3-4).

Documents

Nom du document Date Type
Annexes résumant la phase 1 de la participation publique Date d’affichage report
Résumé de la participation publique de la phase 1 Date d’affichage report
Communiqué de presse sur la phase 2 Date d’affichage Publicité
Communiqué de presse sur la phase 1 Le 29 janvier 2019 Publicité

FAQ

Ouvrir tout | Fermer tout

Pourquoi les monuments et les noms de rues jouent-ils un rôle important dans la création d’un espace accueillant?

La Ville de Winnipeg reconnaît la présence des peuples autochtones et leur territoire où se trouve Winnipeg actuellement et où les histoires et les perspectives autochtones ne sont pas totalement reflétées dans les repères historiques, les toponymes autochtones ou les souvenirs de notre histoire commune.

Date d’ajout : 5 février 2019

Pourquoi la Ville organise-t-elle un processus de participation publique à ce sujet?

La stratégie de participation publique et les activités prévues à Winnipeg sont nécessaires pour inviter le public à nous faire part de ses commentaires sur ce sujet important et d’échelle nationale.

Des grandes villes du Canada, Winnipeg compte la plus grande population autochtone, et ses membres sont issus de nations qui vivent ici depuis des millénaires. Par conséquent, il est impératif que Winnipeg joue un rôle de chef de file pour accumuler les connaissances sur cette question importante et la comprendre.

Date d’ajout : 5 février 2019

Pourquoi cela ne concerne-t-il que les peuples autochtones et non pas les autres groupes ou communautés?

Nous sommes conscients du fait que cette question est sensible et complexe, et qu’elle concerne diverses municipalités dans tout le pays. Des grandes villes du Canada, Winnipeg compte la plus grande population autochtone, dont les membres sont issus de nations qui vivent ici depuis des millénaires. La Ville de Winnipeg reconnaît la présence des peuples autochtones. Winnipeg se trouve sur leur territoire; pourtant, les histoires et les perspectives autochtones ne sont pas totalement reflétées dans les repères historiques, les toponymes autochtones et les souvenirs de notre histoire commune.

Date d’ajout : 5 février 2019

Comment vous assurez-vous que les populations autochtones pourront participer et faire part de leurs commentaires?

Nous travaillons sur diverses approches et méthodes pour faire en sorte que les Autochtones soient inclus dans ce processus de participation publique. Des consultations continues sont effectuées auprès de populations autochtones pour obtenir des conseils et des commentaires servant de base à ce travail et aux futures activités connexes.

Date d’ajout : 5 février 2019

La Ville va-t-elle démolir des monuments et renommer des rues comme cela a été le cas dans d’autres villes?

Redécouvrir Winnipeg est une initiative découlant du dialogue national qui vise à revoir les repères historiques et les noms de lieux afin de mettre un terme à l’absence de perspectives, d’expériences et de contributions autochtones dans les histoires relatées et commémorées dans les villes du Canada. La Ville lance la discussion avec tous ses résidents au moyen de ce processus de participation publique, et inclura des éléments de participation publique et de consultation auprès des populations autochtones.

Date d’ajout : 5 février 2019

Quel sera le résultat de ce projet?

Les rétroactions recueillies au moyen du processus de participation publique, y compris celles issues de la participation directe des populations autochtones et de leur consultation, seront compilées et utilisées dans le cadre de l’élaboration de recommandations qui seront présentées au conseil municipal.

Date d’ajout : 5 février 2019

Où puis-je me renseigner sur l’engagement de la Ville à faire des efforts de réconciliation?

Consultez l'onglet Participez pour connaître les différents moyens qui s'offrent à vous.

Date d’ajout : 5 février 2019

Comment puis-je participer ou faire des commentaires?

Il y a plusieurs façons de participer à l’initiative Redécouvrir Winnipeg. Consultez l’onglet « Participez » pour en savoir plus.

Date d’ajout : 5 février 2019

Plans

Voir les données dans le portail des données ouvertes.

Liens connexes

Poursuivez votre apprentissage avec la bibliothèque publique de Winnipeg

Visitez la section « Redécouvrir Winnipeg » du Guide d’information autochtone de la Bibliothèque pour trouver :

  • des listes de lecture créées pour cette initiative;
  • des renseignements sur l’espace MILLidées de la Bibliothèque du Millénaire;
  • les ressources de la Bibliothèque sur l’histoire locale, y compris l’accès à des archives de presse, à des livres et à d’autres publications, grâce aux experts de l’événement du 13 mars de Redécouvrir Winnipeg.

Soumettez votre histoire

Notre ville est un reflet de nous tous, et c’est en elle que vivent nos histoires.

Notre histoire vit dans cette ville qui est la nôtre. Raconter votre histoire pour concilier l’histoire de Winnipeg. Consultez l’onglet Participer pour connaître les autres façons de soumettre votre histoire.

Renseignements personnels



(XXX-XXX-XXXX)
Renseignements sur l’histoire











Si vous envoyez ce contenu à la Ville de Winnipeg (la « Ville ») dans le cadre du projet Redécouvrir Winnipeg, vous garderez les droits de propriété intellectuelle associés à l’histoire qui vous appartiennent présentement. En partageant votre histoire avec la Ville, vous donnez à celle-ci la permission permanente, irrévocable, sans frais ni redevances exigibles, internationale et illimitée de recueillir, de conserver, d’utiliser, de distribuer, de reproduire, de modifier, d’afficher en public, de publier ou d’interpréter en spectacle votre histoire, ou d’en créer des travaux dérivés.

Privacy StatementDéclaration de confidentialité Your personal information is being collected in accordance with s.36(1)(b) of The Freedom of Information and Protection of Privacy Act. The information will be used for the purposes of the Welcoming Winnipeg: Reconciling our history program. Your information will not be used or disclosed for any other purposes, except as authorized by law. If you have any questions about the collection of this information, contact the Corporate Access and Privacy Officer by mail to City Clerk’s Department, Administration Building, 510 Main Street, Winnipeg MB, R3B 1B9, or by telephone at 311. Vos renseignements personnels sont recueillis au titre de l’alinéa 36(1)b) de la Loi sur l’accès à l’information et la protection de la vie privée. Vos coordonnées ne seront pas rendues publiques. Votre nom ne sera rendu public que si vous consentez à ce qu’il soit rattaché à votre histoire. Si vous avez des questions sur la collecte ou l’utilisation de ces renseignements, veuillez communiquer avec le coordinateur général de l’accès à l’information et de la protection de la vie privée, par la poste, au Bureau du greffier, immeuble de l’administration, 510, rue Main, Winnipeg (Manitoba) R3B 1B9, ou par téléphone au 311.
Dernière mise à  jour : 2019-08-09